Fin d’année et renouveau ?

Bonjour à tous et toutes,

Alors que nous sommes perdus dans les rayons aux couleurs de Noël en nous demandant ce que nous allons bien pouvoir offrir à tante Mauricette, à l’atelier les idées se bousculent…
2009 fut une année de changement, déplacement géographique de la boutique, nouvelle installation. Pas évident tout cela, le site permet la continuité. Le site, le lien avec vous , avec les anciens et les petits nouveaux. Mais sur place tout est à refaire, le bouche à oreille fonctionne bien, c’est un bon début.
Nous arrivons fin 2009 et des envies sont là : la boutique féérique disparaît peu à peu, mes goûts évoluent et du coup on se recentre sur le mariage. Cette activité est présente depuis les débuts mais prend de plus en plus de place alors restons dans la logique atelier/boutique mariage et corset/serre taille. C’est la clientèle qui me porte dans le monde du mariage alors suivons-la !
Volonté toujours présente pour 2010 : rester seule, épaulée par ma moitié comme toujours. Mais idées d’évolution. Pas de nouvelle direction changeant radicalement mon univers juste l’évolution logique je pense.

Les choses prennent forme doucement, tout comme les cadeaux de Noël, le mécanisme est le même. Pour Mauricette, le choix est difficile entre cosmétique et livre de cuisine… et puis il y aussi le petit bijoux rétro, elle aimera à coup sûr … mais il faut faire un choix ma bourse n’est pas extensible. Trancher est difficile et c’est un peu pareil pour la vie de l’atelier … la réflexion se fera lentement en suivant la logique des saisons mariages.

Comme toujours, à votre écoute si des envies sont présentes dans vso esprits, allez y …lancez vous et sinon comme moi attendez patiemment la réflexion et maturité des nouveaux projets se fera tranquillement .

A toutes une bonne collecte des cadeaux de Noël !

La Fée

Brocéliande, notre village

Chers fées et lutins des bois,

Je vous parle régulièrement ici même de notre forêt de Brocéliande, car c’est ici que nous vivons avec la fée corsetée.
Mais je ne vous en ai jamais parlé vraiment précisément, alors je vais le faire.

Brocéliande est un mythe, une foret légendaire abritant les exploits du cycle arthurien, née de l’imagination d’une poignée de romantiques il y près de deux cents ans. Brocéliande c’est la foret de Paimpont qui, avant la révolution s’appelait Brécelien. Brécelien était la foret des druides, domaine des premiers princes et rois breton, et la foret des seigneurs qui adopta les légendes arthuriennes des le XI siècle Brocéliande n’est pas uniquement une foret, c est un pays (« Bro » veut dire pays en breton).

Nous sommes ici protégé par un filleul de Merlin l’enchanteur et de nombreuses fées. Au nord, nous ne sommes plus en sécurité, c’est le territoire des dragons. Au sud non plus,  où sévissent les terrifiants orcs du Mordor.
Une légende raconte que celles et ceux qui s’y aventurent ne reviennent jamais, et disparaissent pour toujours.

Autre incontournable de Brocéliande, le tombeau de Merlin. Ce héros légendaire du 5e siècle était le fils d’un démon et d’une nonne. Il échappa au diable par le baptême et s’illustra comme devin et magicien. Quand il rencontre Viviane, la Fée du Lac dans la forêt de Brocéliande, il confie le secret pour retenir un homme à jamais. Viviane, entend bien la leçon et la met tout de suite en application… Merlin restera alors prisonnier dans une prison d’air délimitée par neuf cercles magiques au cœur de la forêt.

Le lutin féerique

Retour d’un long périple féerique et périlleux !

Bonjour chers fées et lutins des bois !
Je vous écris car je viens de rentrer d’un long et difficile périple, qui m’a permis de vous ramener de nouvelles merveilles pour décorer vos huttes et maisons !

Je me suis aventuré toujours plus loin dans les contrées du Mordor, loin de ma belle forêt de Brocéliande où la fée corsetée et moi vivons des jours heureux.
J’y ai rencontré de nombreux anges et pixies, qui ont accepté de nous rejoindre et donc de garnir notre boutique féerique.

J’espère que vous apprécierez ces nouveaux présents et que vous les accueillerez chez vous également.

Le lutin féerique

L’année 2008 arrive.

2008 est déjà presque là, dans la forêt de Brocéliande où vivent la fée corsetée et le lutin féerique.
Ils sont bien au chaud, dans leur petite maison féerique. Ils préparent une nouvelle année, qui s’annonce encore plus passionnante que les précédentes.
En effet, l’arrivée de leur boutique sur internet depuis Septembre 2007, où ils présentent sous vos yeux ébahis des fées lutins et autre farfadets, a été un grand succés, surtout grâce à vous.
Il a fallu des jours entiers du mois de décembre pour emballer tous les paquets, qui allaient se retrouver sous les sapins de fées et des lutins clients.
Nous voulions vous remercier pour ton ceci, pour votre confiance, ainsi que votre fidélité.

Bonne fêtes à vous en France et ailleurs et à bientôt pour de nouvelles aventures féeriques !

Sous les cartons

Bonjour à toutes et tous ami(e)s fées et lutins des bois !

Juste pour vous dire que si vous nous cherchez, vous nous trouverez sous une montagne de cartons, à quelques kilomètres à l’est du tunnel de Brocéliande. Il faudra suivre le sorcier Dolmen, qui vous indiquera le chemin mieux que quiconque.

Préparez bien noël et amusez-vous !

Le lutin féerique

La boutique féerique de la fée

La boutique féerique de la fée corsetée a été créée dans la forêt de brocéliande par le lutin féerique et Orkesse.

Le lutin, explorateur depuis toujours, souhaitait que les nombreuses découvertes qu’ils attrapaient avec son baluchon lors de longues et périlleuses expéditions soient présentées dans une boutique accessible sur internet. Il adorait présenter ses découvertes à proximité des créations de sa fée corsetée.

Il parcourait de nombreux mondes à la recherche d’êtres toujours plus uniques et/ou loufoques.

Il agrandissait régulièrement sa collection, qui se composait de :

Dragons mythiques, qui volaient avec aisance et crachaient des flammes brulantes au dessus de nos têtes.
– Des anges tout droit descendus dont ne sait où, laissés à l’abandon et à la recherche d’une maison calme et aimante.
– Des fées espiègles et superbes, qui aimaient pavoiser dans les bois en automne.
– Des vikings, qu’il avait trouvé sur le drakar, cheveux au vent, à la recherche de trèsors et de nouvelles terres à conquérir.
– Des papillons, qu’ils avaient appris à attrapés avec son père étant plus jeune.

A bientôt pour de nouvelles découvertes, qui seront présentées ici et sur la boutique !

Le lutin féerique

Bonjour chers visiteurs de la féerie!

Bienvenue sur le blog de La fée corsetée !

Je suis le lutin féerique (compagnon de La fée corsetée), et je souhaitais créer ce blog depuis longtemps !
Pourquoi me direz-vous?

Tout simplement parce qu’il y a des choses que l’on peut plus facilement exprimer sur un blog que sur un portail commercial et/ou une boutique de vente en ligne, ici ce sera plus fun donc !

Vous pourrez voir à quel point nos cerveaux sont drôlement « féerisés » et quelque peu déjantés parfois…

Pour commencer ce blog en beauté, voici une petite histoire que certains connaissent déjà….:

Il était une fois une fée qui vivait à limoges à notre époque et dont la particularité première était qu’elle était la seule à être corsetée.

Elle décida de se rendre à Lyon, pour ses études magiques et artistiques, dans une école spécialisée pour les personnages féeriques.

Elle y avait rencontré un lutin qui lui avait fait rondement la cour, étant déjà amoureux de cette fée très spéciale.

Ils étaient tombés en amour très vite, et décidèrent de se trouver une petite maison féerique où vivre des jours heureux.

La fée avait pour habitude d’emporter régulièrement ces 4 petits anges de cochons d’inde, des êtres surnaturels et doués de pouvoirs magiques.

Ils se rendirent donc à Limoges, petite bourgade du centre France, pour y apprendre la magie ancestrale de ce lieu et y monter une boutique féerique.

C’est ainsi que la fée créa son affaire de petits corsets et embaucha son lutin pour s’occuper de la boutique en ligne sur internet. Il fit appel à une orkesse très gentille et agréable, qui l’aida grandement dans sa tâche…

Les premiers jours furent difficile, mais plus ils passaient, plus les deux amoureux parvenaient à créer des richesses et ainsi à continuer leur artisanat et commerce.

Ils invitèrent le peuple de l’internet à les rencontrer à travers leur site internet: www.fee-corsetee.com.
Ils pourraient y trouver, émerveillés, l’artisanat de vêtements de la fée d’un côté, et une boutique étrange remplie de fées et de lutins de l’autre.

La fée corsetée et le lutin féerique vécurent heureux et n’urent PAS tout de suite des enfants….

[wp_cart:Corset-noir:price:250-euros:end]